2 FLACONS ACHETÉS = 1 OFFERT !

🇫🇷 LIVRAISON GRATUITE EN FRANCE MÉTROPILITAINE

Quelles sont les contre-indications au CBD ?

Vous voulez commencer à prendre du CBD ? Vous vous demandez quelles sont les contre-indications au cannabidiol ? Cet article est fait pour vous !

La consommation de CBD se répand et démocratise. Pourtant, même si ses effets bienfaiteurs sont nombreux et qu’il ne représente pas de risque d’addiction, il existe une série de contre-indications liées au CBD

Découvrez la liste à travers cet article pour vous assurer d’être une personne préposée à sa consommation. Apprenez aussi les risques liés à l’
interaction médicamenteuse. Dans le doute, veuillez toujours consulter votre médecin.

Qu’est-ce que le CBD et ses effets ?

Le CBD est une substance naturelle issue du chanvre. Son origine fait que beaucoup le confondent avec le THC, la substance illicite communément associée aux effets euphorisants du cannabis. Or, le CBD n’est pas psychoactif, ce n’est pas un stupéfiant. 

C’est un produit légal, disponible dans les magasins ou sur les sites Internet spécialisés. Sa vente est encadrée par un cadre légal européen dont un principe clé : le produit ne doit pas contenir plus de 0,3 % de THC (la molécule psychotrope du cannabis). 

Les traces de 
THC, à un niveau si faible, sont sans effet psychoactif possible, ne sont que des traces résiduelles. Cette limite du taux de THC est un impératif qui ne souffre d’aucune dérogation.

Le CBD entre maintenant dans de nombreux protocoles thérapeutiques dans divers centres de soins à travers le monde. Il y a un véritable engouement pour cette molécule longtemps mise de côté. 

Les
 propriétés thérapeutiques étudiées du CBD sont essentiellement ses effets antioxydants, anti-inflammatoires, antiépileptiques, antivomitifs, anxiolytiques, antidépressifs et antipsychotiques. 

Un article à ce sujet : CBD et contre-indication : ce qu'il faut savoir 

comment prendre cbd

Quelles sont les contre-indications au CBD ?

De nombreux rapports scientifiques montrent que la consommation de CBD ne doit pas être la même pour tous les individus. En effet, une posologie indiquée pour un individu n’est pas la même qu’un autre puisque de nombreux facteurs entrent en compte concernant l’administration du chanvre cultivé. 

L’usage du cannabidiol peut donc être un danger pour certaines personnes tandis qu’il est une source de soulagement chez d’autres. De ce fait, l’avis d’un professionnel de santé est primordial quant à la prescription du CBD à des fins médicales.

Le risque le plus courant est le dosage du CBD. En effet, un surdosage pourrait entraîner des effets indésirables chez les consommateurs. Par exemple, un état de somnolence : à forte dose, la consommation de ces produits de santé pourrait entraîner le sommeil chez des consommateurs plus sensibles alors qu’il est prescrit pour pallier les troubles du sommeil.

De plus, certaines posologies sont déjà contre-indiquées selon le type de traitement pris en parallèle. Voici la liste des contre-indications à la consommation de CBD :

  • Problèmes artériels, la prise de CBD entraînerait une baisse de la tension artérielle et provoquerait des vertiges pour certains patients.

  • Femmes enceintes, la consommation de CBD pourrait avoir un impact négatif sur les nouveaux nés. Bien que le CBD soit utile afin de pallier les nausées, les vomissements et la perte d’appétit, une surconsommation de CBD serait un problème pour le fœtus. De ce fait, il est primordial de consulter un professionnel de santé. Il est évidemment contre-indiqué de consommer du CBD si vous allaitez votre bébé pour ne pas lui transmettre par le lait maternel.

  • Personnes cardiaques, tout comme les deux points précédemment évoqués, une surconsommation de CBD serait néfaste pour les individus atteints d’insuffisance cardiaque puisqu’un dosage et une posologie non adaptés entraînerait des effets secondaires sur le système cardio-vasculaire, celui-ci étant fragile.

  • Maladie de Parkinson, ici encore, une trop forte dose de CBD entraînerait des mouvements musculaires et provoquerait des tremblements chez les malades. Cependant, de nombreuses études ont réussi à démontrer les bienfaits du CBD sur le traitement parallèle à la maladie de Parkinson.
Pour en savoir plus, je vous invite à lire : Comment bien choisir son huile de CBD ? 

dose cbd

    Quels sont les contre-indications du CBD en cas de prise de médicaments ?

    Il est nécessaire de bien s’informer sur les interactions médicamenteuses possibles avec le CBD lorsque vous suivez un traitement quotidien. À noter que les interactions se font au niveau du foie, dès lors, seules les formes orales comme les tisanes CBDgélules CBDbonbons CBD, et les formes sublinguales sont susceptibles de créer une interaction

    Notez également que plus le dosage de CBD est faible, plus les risques d’interactions médicamenteuses sont faibles aussi. Les interactions médicamenteuses observées avec le CBD le sont souvent avec des dosages de CBD importants, au-delà de plusieurs centaines de mg.

    Une étude en particulier amène un éclairage intéressant sur les risques éventuels d’interaction avec le CBD. Cette recherche menée par le département du Penn State College of Medicine in Hershey aux États-Unis et qui a été publiée dans « Medical Cannabis and Cannabinoids » rapporte que le CBD et le THC pourraient perturber l’action de 57 médicaments classiques. 

    À lire également : Sommeil : quand prendre l'huile de CBD pour dormir ? 

    culture cbd

    Même si les auteurs soulignent que les risques d’interactions médicamenteuses avec le CBD sont dans la grande majorité bénins, les médicaments à base de warfarine parmi les anticoagulants, les antiarythmiques comme l’amiodarone, les hormones thyroïdiennes comme la Levothyroxine et les anticonvulsants à base de Clonazepam/Clobazam sont à surveiller de près avec le CBD sous forme orale et sublinguale.

    De même, le mélange de CBD avec des Inhibiteurs Sélectifs de Recapture de la Sérotonine (ISRS) tels que Prozac, Paxil, Celexa, Zoloft, Seroplex, Priligy et des benzodiazépines telles que le Xanax, Valium, Temesta, Lexomil amène bien souvent des effets indésirables comme une somnolence aigüe, un sentiment de confusion générale, ou encore des difficultés à la concentration.

    Par prudence, il est recommandé d’espacer au maximum, entre 3 à 4 heures au moins, le CBD sous forme orale ou sublinguale avec tous types de médicaments, pour ne pas en perturber la dégradation et la métabolisation au niveau du foie. Idéalement, si vous suivez un traitement et que vous avez un doute, parlez-en avec votre médecin au préalable.

    Vous connaissez désormais la liste des contre-indications au CBD ainsi que les risques d’interactions médicamenteuses si vous consommez du cannabidiol. Dans tous les cas, avant toute consommation, il est préférable de demander l’avis de votre médecin. Pensez aussi à la forme et au dosage de CBD que vous allez consommer pour éviter d’entrer dans les contre-indications citées ici.

    huile cbd bio 10 %