mercredi 29 juin : 2 FLACONS ACHETÉS = 1 OFFERT !

Le CBD pour lutter contre la sécheresse vaginale ?

Souvent, on pense à utiliser le CBD, cette molécule qui provient du chanvre, pour retrouver du calme intérieur, apaiser des douleurs articulaires ou encore, bénéficier d'un sommeil de meilleure qualité ?

Mais saviez-vous que le cannabidiol (le nom scientifique du CBD) peut être très efficace en ce qui concerne la prévention et le traitement de la sécheresse vaginale ?

En effet, les rapports intimes doivent être une source de joie pour le corps et l'esprit.

Or, en cas de sécheresse vaginale, de fortes douleurs peuvent apparaître, perturbant gravement l'entente entre les deux partenaires.

Dans cet article, nous allons vous expliquer les avantages à prendre du CBD pour lutter contre ce problème de sécheresse mais également, de l'effet positif que le cannabidiol apporte à la libido.

 

Pourquoi la sécheresse vaginale est un problème important pour les femmes ?

Si chez les hommes, le trouble majeur de la sexualité concerne l’érection, chez la femme, les problèmes peuvent être plus diversifiés.

On peut citer une difficulté plus ou moins grande à atteindre l'orgasme mais également un faible plaisir voire une totale absence de jouissance durant l'intimité.

En outre, des douleurs plus ou moins fortes au moment de la pénétration peuvent apparaître.

Ces dernières sont en général causées par un niveau d'excitation trop faible qui ne me permet pas au vagin de lubrifier suffisamment pour recevoir le pénis.

On entre alors dans un cercle vicieux qui fait que la femme appréhende les rapports intimes, ne sollicite plus vraiment son partenaire et voit ainsi sa libido diminuer.

 

L ‘huile de CBD diminue les douleurs lors de la pénétration !

Une excitation sexuelle forte entraîne une lubrification naturelle du vagin.

Mais pour vivre cet état émotionnel particulier, la femme doit être détendue et ne pas subir les effets du stress.

Prendre du CBD, dans ce cas, est d'une grande aide.

Diverses études actuelles montrent que la molécule que l’on extrait du cannabis, le CBD, est capable d'entraîner une détente du système nerveux et un relâchement musculaire, propice à un développement de la libido et du désir sexuel.

De plus, les médecins savent de manière quasi certaine que le cannabidiol possède des propriétés analgésiques : dans le cas d'un vaginisme modéré ou de la présence de spasmes musculaires génitaux, le CBD apportera une détente bienfaisante.

 

Le CBD augmente le niveau de sérotonine, l'hormone de la joie de vivre !

Les sexologues savent depuis longtemps qu'être heureux ou, au moins ressentir des émotions positives a une grande influence sur l'envie de faire l'amour et donc, sur le niveau d'excitation de la femme.

Pour ne plus souffrir de sécheresse vaginale et guérir des troubles sexuels, il est donc nécessaire d'être mieux dans sa peau et d'avoir envie de vivre pleinement.

Une étude universitaire polonaise consacrée au CBD et aux molécules issues du cannabis, a montré les effets du cannabidiol sur la production hormonale et en particulier, sur le cortisol, l’hormone de l’ « anxiété » et du « stress » ainsi que sur la sérotonine, l'hormone du « bonheur ».

Dans le premier cas, le CBD va le diminuer et dans le second, augmenter sa quantité : prendre ce traitement ne peut qu'être bénéfique pour des rapports sexuels réussis.

 

L’huile de cannabidiol pour renforcer les sensations sexuelles

Le CBD va venir s’imbriquer dans les récepteurs endocannabinoïdes du cerveau qui sont seuls capables de comprendre la molécule : c'est ce qui explique son efficacité dans le traitement de la douleur sans entraîner d’effets négatifs.

Par ailleurs, on a également constaté que des récepteurs cannabinoïdes se trouvent dans les organes génitaux féminins : lorsque la femme consomme du CBD, il va y avoir une influence directe sur son niveau d'excitation et sa capacité à atteindre l'orgasme, d'autant plus que la tension musculaire proprement dite du vagin va être réduite.

Cela va amener une multiplication des sensations érotiques à l'intérieur du corps de la femme, une augmentation de son désir sexuel et une absence de douleur durant les jeux sexuels.

De ce fait, les symptômes de sécheresse vaginale vont également diminuer car la lubrification sera plus importante.

 

Est-ce que le CBD peut diminuer les symptômes de la ménopause en lien avec la sécheresse vaginale ?

La réponse est claire : oui !

En effet, on sait que la sécheresse vaginale est directement corrélée avec le niveau d’oestrogènes dans le sang. Quand celui-ci diminue, et c'est particulièrement vrai quand la ménopause fait son apparition dans la vie de la femme, le vagin est moins irrigué car la circulation sanguine est réduite : le mucus cervical sera donc produit en plus faible quantité.

En parallèle, les chercheurs se sont aperçus, à travers plusieurs études médicales, que l'excitation sexuelle diminuait également chez un nombre relativement important de femmes ménopausées.

Lorsqu'on prend de l'huile de CBD ou du cannabidiol en spray, le mouvement du sang est augmenté, en particulier au niveau des parties génitales et la lubrification naturelle revient, rendant ainsi le rapport sexuel agréable.

De plus, le cannabidiol favorise la détente et le lâcher prise : la molécule permet donc à la femme de développer à nouveau des rêveries érotiques excitantes.

La prise de CBD, en particulier sous forme d'huile biologique, permet de contrer le déséquilibre hormonal induit par la ménopause.

Celle-ci entraîne en effet des effets physiques comme la sécheresse  vaginale mais également des symptômes de dépression et de stress, deux marqueurs psychologiques particulièrement importants.

Une partie de ces problèmes peuvent être réglés grâce à la consommation régulière de cannabidiol.

 

Quel est le bon dosage de CBD pour réduire la sécheresse vaginale ?

Vous le savez peut-être, mais le CBD ou cannabidiol peut se prendre sous différentes formes : l'huile, vraiment facile à utiliser, mais également sous forme de fleurs séchées, de gélules, de spray ou encore, entrant dans la composition d'une crème de massage.

Si vous déposez quelques gouttes d'huile sur votre langue, l’absorption sera rapide et le CBD sera présent dans votre sang en général entre 5 et 15 minutes après la prise : c'est dire si l’effet est rapide !

Le bon dosage doit prendre en compte votre poids et l'intensité de la sécheresse vaginale, en particulier si celle-ci est liée à la ménopause.

On recommande en général de prendre environ 25 mg de CBD deux fois par jour pour diminuer les douleurs et retrouver de l'intérêt pour les rapports sexuels.

Par contre, cette indication est très générale : vous devez absolument l'adapter à votre propre cas mais n’ayez crainte, il n'y a pas vraiment de risque pour votre santé.

C'est d'ailleurs pour cela que l'État a autorisé la production et la vente de produits à base de CBD.

Notre conseil est de commencer par utiliser une huile de CBD avec un taux relativement bas de cannabidiol : vous allez habituer votre corps à cette molécule et peu à peu, vous augmenterez la concentration en choisissant une huile plus fortement dosée.

Comme il n'y a pas d'effets secondaires connus sur la santé en général, vous ne risquez rien à faire l'expérience pour traiter vos troubles sexuels.

Par ailleurs, nous vous recommandons de bien regarder l'étiquette de votre flacon car plusieurs renseignements doivent figurer : le taux de CBD, bien évidemment, mais également celui de THC (moins de 0,2%) car cette molécule n'est pas autorisée actuellement à la consommation.

Elle appartient en effet à la famille des psychotropes.

Nous vous invitons également à faire le choix d'une huile de CBD biologique car elle seule vous permettra de profiter d’un cannabidiol très pur et qui n'a pas été altéré durant le processus de fabrication.

 

CBD et augmentation de la libido : une solution pour la sécheresse vaginale

Le système endocannabinoïde est très lié à la perception du plaisir orgasmique, qui lui-même, favorise la lubrification naturelle du vagin de par l'absence de peur et d'inhibition sexuelle.

Physiologiquement, pendant un rapport intime, ce sont les glandes de Bartholin qui vont émettre de la cyprine, une substance qui va humidifier l'ensemble du vagin.

En dehors de problèmes de santé connus comme l’hypertension ou le diabète, de la prise de médicaments appartenant à la classe des antidépresseurs, de la présence d’infections urinaires ou d'une mauvaise hygiène de vie (manque de sport, consommation élevée de l'alcool ou de tabac) la sécheresse vaginale est souvent attribuée à une libido trop faible ou un manque de désir sexuel.

De ce point de vue là, le CBD ou cannabidiol peut intervenir à deux niveaux : lutter contre les inflammations éventuelles mineures du vagin mais également, apporter une détente bienfaisante et une tendance à se laisser aller aux plaisirs du corps.

En 2017, des médecins ont étudié les performances aphrodisiaques des molécules issues de cannabis. Ils se sont aperçus que les cannabinoïdes permettent de développer les stimulis sexuels mais également une meilleure réponse orgasmique du corps humain !

Chez la femme, cela veut dire une sensibilité vaginale augmentée et une sécheresse nettement diminuée !

 

 

En conclusion, il semble donc évident que le CBD apporte une aide précieuse dans le traitement des troubles de la sexualité et les rapports douloureux comme la sécheresse vaginale chez la femme.

Facile à utiliser et à doser, l'huile de CBD de qualité biologique, à privilégier, est à essayer sans arrière-pensée pour retrouver le plaisir d'une union intime satisfaisante.